6 leviers de l’innovation des équipes

Pour rester compétitive dans un environnement en constant changement, les entreprises doivent redoubler d’innovation. Celle-ci repose essentiellement sur la créativité des équipes de travail, ou plus précisément aujourd’hui des équipes de projet chargées d’innovation. Plaçons-nous au niveau du management de ces équipes et voyons ensemble 6 leviers pour stimuler leur créativité et l’innovation de l’entreprise.

Vision (Vision)

La vision est une idée hautement valorisée et liée à un objectif supra-ordonné. Elle agit comme une force motivationnelle au niveau de l’équipe.

En proposant une vision claire à ses salariés, un chef d’entreprise peut fortement améliorer la performance globale de son organisation. La vision permet aux membres des équipes de canaliser leurs efforts autour d’un objectif valorisé qui donne un sens positif à leur travail. Par ce biais, elle augmente la motivation des salariés et ainsi leur performance2.

Pour être efficace, l’objectif mise en avant par la vision, doit être clair et perçu comme atteignable. De plus, les membres des équipes de travail doivent ressentir de l’implication et de la responsabilité à l’égard de la vision.

Bienveillance participative (Participative safety)

La bienveillance participative se rapporte à la fois à la participation des membres de l’équipe aux décisions qui la concernent et à la présence d’un climat de confiance au sein de l’organisation.

En favorisant la bienveillance participative, la manager améliore l’innovation de l’équipe4 par trois voies. Premièrement, il permet aux membres de l’équipe d’exprimer leurs idées sans crainte d’un jugement négatif par les autres. Deuxièmement, il favorise la communication au sein de l’équipe et incite ses membres à accepter plus facilement que leur contribution soit vérifiée par les autres. Troisièmement, il facilite l’apprentissage partagé au sein de l’équipe, en encourageant ses membres à communiquer sur leurs erreurs et à réfléchir sur leurs différences de points de vue3.

Pour mettre en place un climat de bienveillance participative, le manager doit favoriser la confiance et la collaboration au sein de l’équipe. Il doit éviter la compétition et les comparaisons entre ses membres, mais plutôt référer à l’équipe comme un groupe uni et adopter un discours inclusif.

Soutien à l’innovation (Support for innovation)

Le soutien à l’innovation concerne, pour un salarié, le sentiment que s’il propose une idée innovante (par exemple, une nouvelle manière de faire une tâche), celles-ci sera appuyée (moralement et/ou pratiquement) au sein de l’entreprise.

Lorsque l’organisation soutient l’innovation, ses salariés sont plus enclins à prendre des risques. Ceci évite qu’ils gardent une bonne idée pour eux et les encourage à la partager5.

La culture d’entreprise est un bon moyen de mettre en avant le soutien de l’organisation à l’innovation. En plaçant l’innovation comme une valeur, comme une norme, elle incite les salariés à s’y conformer. Au sein des équipes, il est intéressant pour le manager (a) de montrer de la souplesse, c’est-à-dire une certaine ouverture au changement, (b) d’encourager la proposition d’idées nouvelles en les récompensant et/ou en les approuvant publiquement, et (c) de valoriser la prise de risque en expliquant que les échecs sont acceptés.

Orientation sur la tâche (Task orientation)

L’orientation sur la tâche décrit le partage au sein de l’équipe d’une volonté de fournir un travail de qualité en réponse à la tâche qui lui est confiée.

L’orientation sur la tâche agit comme une motivation intrinsèque. De plus, elle facilite la réflexivité à l’égard de la tâche, c’est-à-dire la prise de recul par rapport aux objectifs de l’équipe et la réflexion autour des stratégies qu’elle met en place pour les atteindre. Par ce biais, l’équipe produit des idées de meilleurs qualités, favorisant ainsi sa créativité6.

Le style de leadership impacte l’orientation sur la tâche. En effet, en adoptant un leadership participatif6 ou authentique7, le manager guide l’équipe vers une plus grande réflexion autour de la tâche, favorisant ainsi l’innovation et la performance.

Cohésion (Cohesion)

La cohésion correspond à l’engagement de ses membres pour leur équipe et la volonté de la maintenir unie.

Au sein de l’équipe, la cohésion façonne un climat serein, favorable à la prise de risque et à l’engagement commun de ses membres autour de l’accomplissement de leur travail. De plus, elle ouvre à un cercle vertueux, où la cohésion favorise la créativité et la créativité, la cohésion8.

Favoriser la cohésion au sein de l’équipe passe, pour le manager, par le besoin d’appartenance de tout un chacun (voir notre article Dépasser Maslow : le modèle BUC(k)ET). Plusieurs moyens peuvent l’aider à y parvenir, comme (a) l’usage d’un discours inclusif, présentant l’équipe comme un groupe cohérent à l’identité claire, (b) l’adoption là encore d’un leadership participatif, ou (c) la mise en avant de l’entraide.

Communication (Internal and External communication)

La communication est un pilier de la créativité d’une équipe et de l’innovation de l’entreprise. Elle comporte deux faces. La première est la communication interne. Elle correspond aux échanges d’informations au sein de l’équipe de travail. La deuxième est la communication externe. Elle concerne les échanges entre les membres de l’équipe et les personnes qui lui sont extérieures.

Une bonne communication à l’intérieur de l’équipe permet une bonne circulation des informations possédées par chacun de ses membres. Une bonne communication à l’extérieur de l’équipe enrichit les connaissances de ses membres, en leur apportant de nouvelles informations. La richesse qui en résulte est un puissant moteur de la créativité.

Le leadership transformationnel aidera le manager qui veut stimuler la communication au sein et autour de son équipe9. Cette communication sera également favorisée par l’établissement d’un climat de confiance et d’entraide et en mettant en avant la bienveillance entre les membres de l’équipe de travail

Une description brève de 6 leviers permettant d’améliorer l’innovation des équipes de travail.

Conclusion

Si de nombreux leviers permettent d’améliorer la créativité des équipes de travail, et en conséquence l’innovation de l’entreprise, ceux-ci reposent essentiellement sur un bon leadership (voir notre article Le leadership, un moteur pour l’innovation ?) et l’établissement d’une atmosphère de travail saine (voir notre article Les relations sociales, un pilier de la créativité ?).

Bien sûr, la liste présentée dans cet article n’a pas vertu à être exhaustive, mais elle se veut présenter un bon panorama des résultats de la recherche scientifique en psychologie du travail.

Références

  1. Ashford, S. J., Wellman, N., Sully de Luque, M., De Stobbeleir, K. E., & Wollan, M. (2018). Two roads to effectiveness: CEO feedback seeking, vision articulation, and firm performance. Journal of Organizational Behavior, 39(1), 82-95.
  2. Pearce, C. L., & Ensley, M. D. (2004). A reciprocal and longitudinal investigation of the innovation process: The central role of shared vision in product and process innovation teams (PPITs). Journal of Organizational Behavior, 25(2), 259-278.
  3. Burke, C. S., Stagl, K. C., Salas, E., Pierce, L., & Kendall, D. (2006). Understanding team adaptation: A conceptual analysis and model. Journal of Applied Psychology, 91(6), 1189.
  4. Peltokorpi, V., & Hasu, M. (2014). How participative safety matters more in team innovation as team size increases. Journal of Business and Psychology, 29(1), 37-45.
  5. Sethi, R., Smith, D. C., & Park, C. W. (2001). Cross-functional product development teams, creativity, and the innovativeness of new consumer products. Journal of marketing research, 38(1), 73-85.
  6. Somech, A. (2006). The effects of leadership style and team process on performance and innovation in functionally heterogeneous teams. Journal of management, 32(1), 132-157.
  7. Lyubovnikova, J., Legood, A., Turner, N., & Mamakouka, A. (2017). How authentic leadership influences team performance: The mediating role of team reflexivity. Journal of business Ethics, 141(1), 59-70.
  8. Rodríguez-Sánchez, A. M., Devloo, T., Rico, R., Salanova, M., & Anseel, F. (2017). What Makes creative teams tick? Cohesion, engagement, and performance across creativity tasks: A Three-wave study. Group & Organization Management, 42(4), 521-547.
  9. Boies, K., Fiset, J., & Gill, H. (2015). Communication and trust are key: Unlocking the relationship between leadership and team performance and creativity. The Leadership Quarterly, 26(6), 1080-1094.

Aller plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *